Samuel Spone, "Numeric Knight", 2018
A partir de 11h30
Château Capion, Chemin de Capion 34150 Aniane
Accès libre

Grâce à ce partenariat entre MO.CO. et le domaine viticole, Samuel Spone est le troisième artiste issu de MO.CO. Esba (École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier) à bénéficier d'une résidence au château.
Dans ses processus créatifs, le geste, le temps et l’échelle varient. Il utilise les accidents liés aux réactions chimiques des encres, du goudron et de la javel. Les dessins se métamorphosent alors dans un environnement cinématographique, où des éléments figuratifs et abstraits viennent s’entrelacer.

Au programme :
- ouverture de l'exposition à 11h30
- dégustation des vins du domaine de Château Capion
- DJ set de Hugo Masciave et Maxime Francodu
- Food Truck
... tout ça dans le cadre magnifique du domaine du château

Myriam Mihindou, "Johnnie Walker 1/3", 1999-2000, ©ADAGP
De 19h à 22h
MO.CO. Panacée, 14 rue de l'Ecole de Pharmacie, Montpellier
Accès libre

Déviance, performance, résistance.

L’exposition Possédé·e·s rassemble plus de 25 artistes internationaux. Elle explore le rapport entre l’ésotérisme et l’art contemporain. En particulier, comment les corps exclus (les corps genrés, racisés, politisés) se réapproprient les identités féministes, queers ou décoloniales dans la nuit de l’occulte.

Programme de la soirée à venir.

Gaëlle Choisne, "Abandance", 2020
A 18h30
Site archéologique Lattara - Musée Henri Prades, 390 Route de Pérols, 34970 Lattes
Accès libre

Invitée par le site archéologique Lattara- Musée Henri Prades et MO.CO. Montpellier Contemporain, Gaëlle Choisne propose l’exposition Défixion, terme qui désigne une antique pratique d’envoûtement.

L’exposition, qui réunira des œuvres récentes ou inédites en dialogue avec la collection du musée, rend hommage aux gestes de la fouille ou de la restauration d’objets. A travers le décalage et l’anachronisme, Gaëlle Choisne invente l’archéologie du futur.