À l 'occasion de l’exposition 00s. Collection Cranford : les années 2000, MO.CO. propose une série d'entretiens intitulée "Les années 2000 par... " avec des figures clefs de différents champs de la création et de la pensée.

 

Les années 2000 vues par Mathias Enard

Co-fondateur du collectif et de la revue Inculte, auteur de "La Perfection du tir" en 2003, "Zone" en 2008, "Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants" en 2010, "Rue des voleurs" en 2012, "Boussole" en 2015, qui lui a valu le Prix Goncourt, ou encore "Le Banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs" en 2020, Mathias Enard revient sur les années 2000.

 


Les années 2000 vues par Matali Crasset

Connu dans le monde entier, le design pop de Matali Crasset façonne depuis les années 1990 objets, espaces privés et espaces publics. La designer investit de nombreux champs de la création – graphisme, scénographie d’exposition, architecture – qui constituent autant de terrains de recherches et d’expérimentation autour des notions de vivre ensemble, d’hospitalité et de commun. Matali Crasset a accepté de revenir avec nous sur les années 2000.

 


Les années 2000 vues par Mathilde Monnier

Chorégraphe et danseuse, Mathilde Monnier occupe une place de référence dans le paysage de la danse contemporaine française et internationale. De pièce en pièce, elle déjoue les attentes en présentant un travail en constant renouvellement. Ses questionnements artistiques sont liés à des problématiques d’écriture du mouvement en lien avec des questions plus larges comme « l’en commun », le rapport à la musique, la mémoire.
Sa nomination à la tête du Centre chorégraphique national de Montpellier en 1994 marque le début d’une série de collaborations avec des personnalités venant de divers champs artistiques : Jean-Luc Nancy, Katerine, Christine Angot ou La Ribot. Entre 2014 et 2019, elle fut à la direction générale du Centre national de la danse à Pantin. De retour à Montpellier en 2019, Mathilde Monnier installe désormais son studio au tiers-lieu collectif la Halle Tropisme.

 


Les années 2000 vues par Alexandre Cammas

Alexandre Cammas, journaliste, critique culinaire et fondateur du guide et des évènements Fooding, revient avec nous sur la décennie qui a vu la gastronomie muter et faire son entrée en pop culture. Lancés en 2000, les prix Fooding, qui célèbrent aussi bien les meilleur.e.s chef.fe.s que la crème des bistrots, pizzas, caves à manger, etc., ont contribué à rendre la cuisine plus moderne et désirable.

 


Les années 2000 vues par Fany Corral

Figure active de la musique underground, Fany Corral a, de 2000 à 2007, animé les nuits du mythique club lesbien parisien "Pulp". Co-fondatrice du label "Kill the DJ" en 2005, elle a contribué à révéler tout un pan de la scène électronique française. À la croisée de la musique et du militantisme, Fany Coral revient avec nous sur ses années 2000 et sur une certaine idée de la fête et de faire société.