Du 25 septembre 2019 au 17 février 2020

Vernissage mercredi 25 septembre à 18h30

Site archéologique Lattara – Musée Henri Prades, Lattes

Benoît Maire, Laicriture

Le Site archéologique Lattara - musée Henri Prades, programme chaque année une exposition d’art contemporain dans une volonté d’ouverture et de transversalité artistique et culturelle. Chaque artiste invité est appelé à interroger la collection permanente du musée en créant des interactions fertiles entre les espaces du musée, les pièces archéologiques de la collection et ses œuvres.

Suite à une première collaboration avec Raphaël Zarka l’année passée, MOCO Montpellier Contemporain et le Site archéologique Lattara - musée Henri Prades s’associent et réalisent, en partenariat, une résidence artistique et une exposition à Lattes avec l’artiste Benoît Maire en 2019/2020. 

Benoît Maire réalisera une exposition au musée archéologique intitulée « Laicriture » qui se tiendra du 25 septembre 2019 au 17 février 2020. Une discussion entre l’artiste et Vincent Honoré aura lieu à La Panacée jeudi 7 novembre à 18h30 et des rencontres individuelles avec des étudiants de l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier (MOCO ESBA) en novembre.

Pour cette édition, l’artiste Benoît Maire crée des interactions fertiles entre les espaces du musée, les pièces archéologiques de la collection et ses œuvres. Pour lui, l’archéologie est une « aicriture » qui se base sur l’interprétation d’objets, de restes et de signes anciens. Pour s’écrire, l’archéologie se doit d’accepter la faute, et donc d’être « aicrite ». La possibilité de l’erreur est à la base de toute écriture, et même une de ses conditions de possibilités. La faute d’orthographe est porteuse de sens à l’endroit précisément où la signification défaille. Dans Laicriture qui est une « écriture fautive » il y a par  exemple le verbe « avoir », qui en droit n’est pas séparable de la question du musée. 

L’exposition, organisée pour la deuxième année consécutive avec le MOCO, est placée sous le signe de l’étonnement et de la métamorphose des espaces, entre passé et présent.

 

Curator, Directeur général MOCO Montpellier Contemporain : Nicolas Bourriaud

Conservatrice, Directrice du Site archéologique Lattara - musée Henri Prades : Diane Dusseaux

Vernissage mercredi 25 septembre, 18h30 - entrée libre
Lattara, 390 Route de Pérols, 34970 Lattes, France

 

Discussion entre Benoît Maire et Vincent Honoré

Jeudi 7 novembre à 18h30

> MOCO Panacée, 14 rue de l’Ecole de Pharmacie (entrée libre)

Benoît Maire (né en 1978, vit et travaille à Bordeaux) a mené des études en art et en philosophie, une double formation qu’il fait se rencontrer dans sa pratique artistique en cherchant à donner une forme sensible à des concepts théoriques. Ses productions font souvent référence à l’histoire, l’histoire de l’art, la philosophie, la psychanalyse, ou même les mathématiques et la mythologie.